Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Une monnaie d’aliénation économique

Franc CFA et colonisation monétaire de l’Afrique -

Par / 5 mars 2018

Les activistes et panafricanistes engagés dans une lutte épique contre la perpétuation de la colonisation économique de l’Afrique par le truchement de la monnaie coloniale, le Franc CFA, viennent de voir leurs rangs s’enrichir, avec la personne d’une parlementaire française, en la personne de la Sénatrice communiste des Côtes d’Armor et conseillère municipale de la commune de Lamballe, Christine Prunaud, membre de la commission des Affaires étrangères et de la Défense.

A travers une question écrite adressée au ministre de l’économie et des finances français sur « le devenir du franc CFA », l’honorable représentante du peuple qui a certainement le souci de voir les relations franco-africaines débarrassées du sempiternel litige historique d’une colonisation marquée par l’injustice, souscrit par les termes-mêmes de son action parlementaire, aux mobilisations tous azimuts autour de l’enjeu que constitue l’abandon de la monnaie d’aliénation économique des pays d’Afrique francophone dénommée Franc CFA.

Même si Madame Prunaud n’adopte pas une position aussi tranchée que celle des Panafricanistes et des altermondialistes déterminés à en finir une fois pour toutes avec le FCFA qui rend tributaire des humeurs et caprices de la France le développement économique, voire le développement tout court des pays d’Afrique -où cette monnaie a cours- sa prise de position est une preuve supplémentaire de l’impératif d’ouvrir un débat « impliquant tous les acteurs concernés pour trouver une solution en matière monétaire contribuant à un développement mutuellement avantageux pour l’Afrique, l’Europe et les citoyens de ces pays, et ainsi tendre vers de nouveaux équilibres internationaux plus justes. ».

Tout le contraire des officiels français et africains qui donnent l’impression qu’un débat sur le Franc CFA est sans objet. A l’instar du président Emmanuel Macron qui a déclaré récemment au Burkina Faso que « le franc CFA est un non-sujet pour la France ».

Voir l’intégralité de la question écrite de madame Prunaud adressée au gouvernement français le 20 février – et publiée dans le Journal Officiel de la Chambre haute du parlement français le 22 février2018).

Natondi K. et Ndam Njoya Nzoméné

En savoir plus sur http://www.cameroonvoice.com/news/article-sport-33110.html#pRzX5tKbMLXeX0aO.99

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Nous trahissons les Kurdes d’Afrin !

La France doit imposer un cessez le feu immédiat sous la protection des Nations Unies - Par / 13 mars 2018

Tribunes libres Face à la crise démocratique, quelle révolution constitutionnelle ?

Interventions des participants au colloque organisé le 5 mars au Sénat - Par / 12 mars 2018

Tribunes libres Une monnaie d’aliénation économique

Franc CFA et colonisation monétaire de l’Afrique - Par / 5 mars 2018

Tribunes libres C’est l’Amérique

Trump, Obama, Clinton, Sanders... - Par / 11 novembre 2016

Tribunes libres Pourquoi nous refusons l’austérité

Lettre ouverte des membres du groupe CRC - Par / 28 novembre 2012

Tribunes libres Le suicide est aussi le symptôme d’une société en crise

Observatoire de Prévention des Suicides - Par / 27 novembre 2012

Administration