Les courriers officiels

Pourquoi priver le sud du département des services fiscaux ?

Réforme dews centres de finances publiques dans les Côtes d’Armor -

Par / 4 juillet 2019

Lettre au Ministre de l’Action et des Comptes publics

Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur le projet de cartographie de la présence des services de la Direction Générale des Finances Publiques dans les Côtes d’Armor.

Ce projet semble prometteur avec l’annonce de 31 points de d’accueil de proximité DGFIP. Or, la réalité du projet est tout autre :
3 sites disparaitraient, Lannion, Paimpol et Loudéac, 50% des services impôts particuliers ou entreprises seraient supprimés, 14 trésoreries seraient remplacées par 3 services de gestion comptable du secteur privé…

Je regrette que cette démarche soit réalisée sans la moindre préoccupation des attentes des usagers, des impératifs de justice fiscale et surtout sans la moindre concertation avec les agents de la DGFIP qui assurent pourtant des missions essentielles tant au service de la population que des collectivités.

Pour preuve, avec l’exemple du transfert des activités du site de Loudéac vers le site de Dinan. Les conséquences sont déjà connues : service public à plus de 1h15 de route pour les usagers les plus éloignés, précarisation des agents en place, éloignement de l’information… Pourquoi priver l’ensemble du sud du département des services fiscaux ? Idem à l’est du département avec le site de Guingamp. La nouvelle carte des services proposée n’est donc pas équilibrée et n’est guère cohérente.

Les suppressions de site ne sauraient être contrebalancées par la création des points de contact dits « accueil de proximité », où la présence d’agents de la DGFIP serait loin d’être permanente.

J’espère pouvoir compter sur votre bienveillance pour permettre une modification de cette future carte de la présence de la DGFIP dans les Côtes d’Armor : maintenir un centre à Loudéac semble un minimum afin d’assurer une présence du service public dans le sud du département.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels les associations ont besoin d’un investissement massif de l’État

Poursuite des missions des associations à caractère social - Par / 7 avril 2020

Les courriers officiels Ces assurances représentent des gros groupes financiers qui peuvent et doivent contribuer

Revendications des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration - Par / 1er avril 2020

Les courriers officiels Un nouveau cadeau d’Emmanuel Macron à ses amis

Nomination de Dominique Boutonnat à la tête du CNC - Par / 25 juillet 2019

Les courriers officiels Avec le bénéfice du CICE, ces licenciements sont intolérables

Inquiétudes pour l’avenir des salariés du groupe coopératif In Vivo - Par / 11 juillet 2019

Les courriers officiels Pourquoi priver le sud du département des services fiscaux ?

Réforme dews centres de finances publiques dans les Côtes d’Armor - Par / 4 juillet 2019

Les courriers officiels 200 salariés sont actuellement en grève illimitée

Situation du personnel de la protection de l’enfance en Côtes d’Armor - Par / 16 mai 2019

Administration