Les courriers officiels

Nul ne remet en question la légitime préservation des ressources halieutiques comme celles du bar

Réglementation de la pêche de loisirs et sportive du Bar -

Par / 19 mars 2018

Lettre au Ministre dl’Agriculture

Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur la réglementation de la pêche de loisirs et sportive du bar dans la Manche et la Mer du Nord (au nord du 48ème parallèle). Poursuivant son objectif de préservation du bar dans cette zone, la Commission Européenne a réduit de manière draconienne les possibilités de pêche, soulevant de nombreuses questions et incompréhensions.

Nul ne remet en question la légitime préoccupation de la préservation des ressources halieutiques comme celles du bar. Toutefois, une telle mesure aura un impact certain pours les plaisanciers mais également pour les activités dérivées comme la vente ou la réparation des bateaux et de matériel de pêche.

Les acteurs du secteur s’inquiète de cette décision. Ils ont d’ailleurs élaboré des propositions pour adapter leurs pratiques de loisirs à la protection des espèces maritimes. Depuis ces dernières années, l’ensemble de la filière pêche professionnelle comme de loisirs, s’est engagée pour la gestion des ressources halieutiques et la préservation des espaces marins.

De plus, les principales dispositions seraient contraires aux objectifs. Par exemple, la limite journalière de 1% de captures accessoires va générer une augmentation des rejets sans bénéfice pour l’espèce. De même pour la période d’interdiction de pêche au bar préconisée par la Commission de février à mars alors que ces derniers commencent à se regrouper dès le mois de décembre pour une fin de fraie en avril.

Les acteurs concernés ne comprennent pas l’attitude de la Commission Européenne qui les félicite d’un côté pour leurs efforts vers une pêche responsable et durable alors que de l’autre côté, elle semble ignorer les études et programmes scientifiques permettant d’affiner les diagnostics pour une nouvelle approche de gestion des stocks.

Je vous sais très attaché à la préservation des ressources et de l’activité de pêche de loisirs ou professionnelle. Vous saurez intervenir auprès de la Commission Européenne afin de prendre en compte la situation de la filière pêche en France qui représente un tissu économique et social fort pour nos territoires littoraux.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Avec cette décision, c’est l’ensemble de ces actions qui est fragilisé

baisse des fonds d’aides à la modernisation de l’agriculture bretonne - Par / 19 mars 2018

Les courriers officiels Le monde agricole traverse une crise qui perdure

Relations commerciales et zones rurales défavorisées - Par / 21 février 2018

Les courriers officiels L’impact de cette mesure est insuffisament pris en compte

Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires - Par / 5 décembre 2017

Les courriers officiels 1,5 milliards d’économie sont demandés aux offices HLM

Situation des bailleurs sociaux dans les Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les courriers officiels Demande d’abrogation des permis miniers bretons

Lettre au Ministre de la Transition Ecologique et solidaire - Par / 11 juillet 2017

Administration