Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Droit dans ses bottes, le gouvernement maintient le calendrier de sa réforme

Retraites -

Par / 6 décembre 2019

Alors que le gouvernement devait s’exprimer au plus tôt sur le projet de réforme des retraites en milieu de semaine prochaine, celui-ci a été contraint par la très forte journée de grève du 5 décembre et par sa poursuite dans certains secteurs, notamment des transports, de prendre la parole dès aujourd’hui.

Les salariés du public comme du privé ont en effet été massivement en grève hier, avec des taux de grévistes avoisinant les 45 % dans la seule Fonction publique d’Etat, 61,4 % à la SNCF, 43,9 % à EDF et plus de 70 % chez les enseignants, pour ne citer qu’elles et eux. Par ailleurs, la manifestation d’hier a réuni plus de 1 500 000 personnes dans toute la France.

Bien que contraint de sortir du bois, le premier ministre reste droit dans ses bottes, en tentant toujours de mener en bateau nos concitoyennes et concitoyens sur le projet de réforme des retraites. Ainsi, alors que les grands principes de la réforme sont décidés depuis des mois, c’est-à-dire un régime de retraites par point impliquant une baisse générale des pensions et un report de l’âge de départ à la retraite, et malgré l’opposition grandissante de la population et des organisations syndicales, E. Philippe tente de faire croire que le projet sera débattu dans les prochaines semaines.

Cette prise de parole a été aussi l’occasion pour le premier ministre de jouer la carte de la division entre les salarié.e.s en s’attaquant une fois de plus aux régimes spéciaux de retraite de la SNCF et de la RATP. Par ailleurs, en s’adressant aux enseignant.e.s pour leur promettre faussement une revalorisation de leur traitement, alors que le point d’indice est gelé depuis 2010, E. Phillipe a finalement confirmé leurs craintes en avouant que cette réforme entrainera une forte baisse de leurs pensions.

Les organisations syndicales, très loin d’être convaincues par la parole gouvernementale, et revendiquant toujours le retrait de ce projet de réforme des retraites, appellent à la poursuite du mouvement de grève avec une nouvelle journée de mobilisation le mardi 10 décembre.

Les sénatrices et sénateurs du groupe CRCE continueront de s’opposer à cette réforme profondément injuste. Elles et ils soutiennent toutes celles et tous ceux qui luttent contre ce projet du gouvernement et seront présent.e.s à leurs côtés lors des prochaines journées de mobilisation.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Une avancée qui doit être confirmée à l’Assemblée nationale

Adoption par le Sénat de notre proposition de loi rehaussant les APL - Par / 4 juin 2020

Les communiqués de presse Pour que cesse la banalisation du risque industriel  

Rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur l’incendie de l’usine Lubrizol - Par / 4 juin 2020

Les communiqués de presse Au-delà de la situation dans nos hôpitaux, nos craintes sur cette loi sont multiples

Loi d’urgence sanitaire portant diverses dispositions de lutte contre le coronavirus - Par / 25 mars 2020

Administration